Tout ce que les femmes ont toujours voulu savoir…

Contraception

J’ai l’impression que ma libido n’est pas la même quand je prends ma pilule et quand je ne la prends pas. J’ai l’impression d’être moins souvent excitée et de moins lubrifier lorsque je prends la pilule. Est-ce possible ?

Effectivement, la pilule peut être à l’origine d’une baisse de désir et d’une moins bonne lubrification. Cela vaut surtout pour les pilules à faible dosage en œstrogènes. Les lubrifiants peuvent apporter un grand confort pendant les rapports sexuels. Mais ils ne règleront pas la question du désir.

Désir

Combien de fois par semaine a-t-on des relations sexuelles quand on a une relation « régulière » ?

La fréquence « normale » des relations sexuelles n’existe pas. Elle dépend de la libido des deux partenaires et de nombreux facteurs personnels. Il peut être aussi « normal » de faire l’amour une fois par mois que plusieurs fois par jour, selon les envies et les périodes ! Il existe néanmoins une fréquence statistique moyenne des rapports en France qui est de deux fois par semaine. Ce n’est qu’une statistique.

Frigidité

Quelles sont les causes possibles de la frigidité ?

La frigidité est la réduction ou la disparition du plaisir sexuel. On confond souvent les femmes qui ne peuvent pas éprouver de plaisir sexuel et celles qui ne sont pas satisfaites de leurs relations sexuelles. Des facteurs médicaux, comme certaines maladies hormonales, l’alcoolisme, la toxicomanie, l’absorption abusive et permanente de médicaments à visée psychiatrique, peuvent être à l’origine de la frigidité. Certaines névroses, si elles sont marquées (anxiété, dépression, hystérie, phobies ou obsessions), peuvent aussi entraîner une absence de sexualité ou de plaisir sexuel. Le stress social et professionnel est aussi un facteur important.

Un lien entre le stérilet et la sexualité est-il possible ?

Le stérilet est très utilisé en France. Il est plus volontiers prescrit après des grossesses, mais il peut être proposé à toutes les femmes désirant utiliser un moyen de contraception. Il y a quelques effets secondaires, mais pas plus que les autres contraceptifs. En tout cas, a priori, il n’existe pas de lien entre le port d’un stérilet et une éventuelle frigidité. Des baisses de libido ont été décrites avec les stérilets libérant des hormones, comme le Mirena, mais elles sont rares. Si vous rencontrez un problème de cet ordre, je me permets un conseil : creusez un peu plus loin, si j’ose dire, dans les régions plus cérébrales, peut-être…

Sexualité et grossesse

Ma femme a accouché il y a cinq semaines et nous recommençons tout juste à faire l’amour. Son vagin n’est plus tout à fait comme avant, il n’est plus aussi serré. Va-t-il redevenir normal avec le temps ?

Il est tout à fait normal que le vagin de votre femme porte encore les traces de son accouchement ; mais son gynécologue devrait bientôt lui prescrire une rééducation du périnée afin de le remuscler, ce qui lui rendra sa taille et son élasticité antérieure voire plus. En effet beaucoup de femmes que, après leur grossesse, grâce à ces exercices, leur vagin est plus tonique. Alors, ne vous inquiétez pas et rassurez votre femme s’il y a lieu : il suffit de prendre soin de cette zone intime.

Ma femme est enceinte et j’ai très envie d’elle, mais sa libido est en berne. C’est normal ?

Il est hélas impossible de prévoir la libido d’une femme enceinte. Même si, chez la plupart des femmes, le premier trimestre est souvent marqué par une grande fatigue qui ne facilite pas le désir (nausées, somnolence, seins douloureux), au cours des mois suivants le désir varie d’une femme à l’autre. En fin de grossesse, quand le ventre est gros, les rapports sont plus compliqués pour la femme. Une femme peut donc aussi avoir de nombreuses pulsions, y compris au beau milieu de la nuit, que souffrir d’une baisse de désir. Il n’y a pas de règle ni de rythme, c’est fonction du comportement hormonal de chacune. Soyez patient, ou inventif…

Professeur François OLIVENNES, Sophie BRAMLY, Tout ce que les femmes ont toujours voulu savoir sur le sexe… et enfin osé demander, FAYARD.