Streptocoque du groupe B

LE STREPTOCOQUE DU GROUPE B

 

Le streptocoque du groupe B est considéré comme le premier agent responsable des infections maternelles transmises au fœtus.

En réalité, il ne risque de contaminer le bébé durant la grossesse que lorsque les membranes sont rompues.

On le retrouve à l’état normal dans l’intestin maternel et il peut facilement coloniser le vagin. On l’y retrouve dans 20% des cas.

En raison de la gravité potentielle d’une infection du nouveau-né par ce germe, il a été décidé d’inclure son dépistage dans la surveillance de la grossesse. On réalise donc un prélèvement vaginal systématique vers 35 – 37 semaines.

Lorsqu’il est présent, une antibiothérapie est instituée durant le travail. Ce germe est très sensible à la pénicilline. En cas d’allergie, on a recours à autre antibiotique, l’érythromycine.

Il est important de se diriger vers la Maternité dès que la poche des aux est rompue pour que l’antibiothérapie soit débutée sans retard. A savoir que cette rupture est parfois minime, réduite à un faible écoulement liquide. En cas de doute, ne pas attendre à domicile mais aller consulter à la Maternité pour qu’un test, l’Amnisure, soit réalisé.